Les sinistres en assurance automobile

Retour

La conduite automobile est une activité quotidienne qui expose les conducteurs à divers risques et imprévus., L’assurance auto joue un rôle clé face aux éventuels sinistres de votre vie de conducteur, et ceci est un aspect essentiel de votre protection

Un sinistre automobile se réfère à une situation ayant engendré des dommages matériels tant à votre véhicule qu’à celui d’une tierce partie, entraînant ainsi la sollicitation des garanties stipulées dans votre contrat d’assurance. Ce genre d’événement peut également entraîner des dégâts sur des biens publics ou privés, ainsi que des préjudices corporels.

Le premier type de sinistre et le plus fréquent, est l’accident. Il est caractérisé comme tel lorsqu’une collision se produit entre un véhicule et un autre véhicule ou un obstacle (fixe ou mobile).
A la suite de ce type de sinistre, la réalisation d’un constat amiable est d’une importance cruciale, car il permet à votre assureur d’évaluer de manière précise l’étendue des dommages, les circonstances, ainsi que la répartition des responsabilités entre vous et une tierce partie.
• En cas de responsabilité totale, une indemnisation intégrale est octroyée uniquement si vous avez souscrit une formule tous risques. Dans le cas contraire, les dommages ne sont pas pris en charge.
• Pour une responsabilité partielle, également connue sous 50/50, seule une partie des dommages est couverte par l’assurance.
• En revanche, si vous n’êtes pas responsable, les préjudices subis bénéficient d’une prise en charge complète de la part de votre assureur.

L’assurance auto en cas de bris de glace est généralement activée à cause d’un sinistre ayant causé un impact sur l’une des parties vitrées de votre véhicule, comme le pare-brise ou une des vitres. Cette option s’applique en règle générale à toutes les vitres de votre véhicule, bien que quelques exceptions puissent exister selon les clauses spécifiques de votre contrat d’assurance. Il est essentiel de lire attentivement les conditions particulières afin d’éviter toute surprise désagréable.

C’est l’une des sinistres les plus redoutées par les automobilistes, mais qui malheureusement ne cesse d’augmenter. La garantie contre le vol est donc indispensable et nous vous conseillons de vous assurer d’avoir une assurance auto avec une couverture en cas de vol.
Si vous êtes victime d’un vol de votre voiture, vous devez déposer plainte auprès des forces de l’ordre (police ou gendarmerie) et faire parvenir le dépôt de plainte à votre assureur. La suite de la procédure sinistre dépend des événements futurs. Il y a trois cas de figure :
• Dans le cas où votre véhicule est retrouvé dans un délai de 30 jours, votre assureur procédera au remboursement des frais engagés pour les dommages constatés. Toutefois, si votre contrat prévoit des franchises ou un plafond de remboursement, ces conditions seront appliquées. Il est important de noter que l’absence de traces d’effraction sur votre voiture pourrait entraîner l’absence de remboursement.
• Lorsque votre voiture est retrouvée après une période de 30 jours, vous avez deux cas de figure. Dans le premier scénario, si vous avez déjà reçu une indemnisation, vous avez la possibilité de récupérer votre véhicule en restituant la somme perçue. Dans l’autre cas, si aucune indemnisation n’a encore été versée par l’assurance, vous avez le choix entre récupérer votre bien ou attendre le processus d’indemnisation. Il est important de souligner que la récupération du véhicule n’est pas obligatoire, cette décision vous appartient.
• En cas de non-récupération de votre véhicule, l’indemnisation dépendra des garanties stipulées dans votre contrat d’assurance. Si votre contrat prévoit le remplacement à la valeur à neuf ou à la valeur d’achat, une indemnisation complète de votre voiture pourrait être envisageable. Dans le cas contraire, vous recevrez un montant variable évalué par un expert, souvent en se basant sur l’argus (valeur de remplacement) de votre véhicule.
Dans tous les cas, il est conseillé d’adresser une lettre recommandée à l’attention de l’expert en charge de votre dossier afin d’y inclure la carte grise du véhicule ainsi que les clés en vue de faciliter le processus d’indemnisation.

Les incendies de voitures sont malheureusement des sinistres assez fréquents. Si vous retrouvez dans cette situation (et que votre contrat d’assurance auto prend en charge les cas d’incendie), il est impératif de déposer une plainte auprès des autorités (police ou gendarmerie). La prise en charge par l’assurance d’un véhicule incendié se fait uniquement en cas d’incendie accidentel ou causé par des actes de malveillance.
Si le sinistre découle d’un manque d’entretien du véhicule, la compagnie d’assurance ne couvrira pas les dommages. En cas d’incendie volontaire de votre voiture, l’assurance pourrait engager des poursuites à votre encontre pour escroquerie.

Mieux Assuré s’engage à vous offrir une protection optimale en cas de sinistre automobile. Nous proposons des offres d’assurance auto pour conducteurs résiliés après sinistre. Notre priorité est de garantir une assistance rapide et efficace en toutes circonstances. En cas d’incident, notre équipe sinistre dévouée est à votre disposition pour vous faciliter les démarches, en vous guidant à chaque étape. Que ce soit pour des dommages matériels, des accidents, des bris de glace ou d’autres situations imprévues, Mieux Assuré, assurance auto en ligne immédiate met tout en œuvre pour assurer votre tranquillité d’esprit.

Signaler un sinistre à votre compagnie d’assurance peut être réalisé simplement en contactant le service dédié par téléphone, ou en utilisant le site web / l’application mobile. Il vous suffit de suivre les indications de votre assureur pour effectuer la déclaration. Chez Mieux Assuré, vous pouvez déclarer votre sinistre directement en ligne depuis votre Espace Personnel, c’est simple et rapide et un conseiller vous rappellera pour finaliser les démarches.

Il est crucial d’effectuer rapidement les démarches en cas de sinistre automobile afin d’assurer une prise en charge optimale. Les délais de déclaration varient en fonction de la nature du sinistre, que l’incident survienne en France ou à l’étranger. Il est à noter que les compagnies d’assurance n’accordent pas de délais supplémentaires en cas de sinistre à l’étranger.
• Dans le cas d’un vol, il est impératif de déclarer l’incident dans les 48 heures suivant la constatation de l’acte, accompagné obligatoirement du dépôt d’une plainte auprès des autorités.
• En cas d’accident, de bris de glace ou d’incendie, il est impératif de signaler le sinistre à votre assurance dans un délai de 5 jours ouvrés suivant l’incident.
• En ce qui concerne une catastrophe naturelle, le délai de déclaration à votre assurance est de 30 jours à compter de la publication du décret au Journal Officiel. Le Journal Officiel de la République Française constitue un moyen formel de communication du gouvernement.

Attention, vous devez impérativement contacter votre assureur et déclarer le sinistre avant d’entreprendre des réparations sur votre véhicule.

Auteur Anaelle

Chargée de marketing chez Mieux Assuré depuis le lancement de l'entreprise, l'aventure Mieux Assuré est une expérience enrichissante.

Voir la rédaction de Mieux Assuré