Pourquoi passer à l’électrique ?

Retour

D’ici 2035, les véhicules thermiques seront interdits à la vente car trop polluants. Les véhicules propres sont donc les moyens de transport de demain. C’est pourquoi, au fil des années, ceux-ci deviennent de plus en plus efficaces, puissants et nous offrent une conduite très agréable et fluide. Mieux Assuré va tout vous expliquer au sujet de l’électrique !

Les voitures électriques ont une longue durée de vie

La durée de vie des voitures électriques, comme celle des hybrides rechargeables et des voitures à moteur thermique, dépend de plusieurs variables et de l’usage concret du véhicule. Cependant, les pièces en mouvement étant plus rares chez un véhicule électrique, la voiture peut accumuler des milliers de kilomètres sans faiblir. En comparaison, la durée de vie moyenne d’un consommateur de véhicule essence ou diesel est d’une dizaine d’années et rares sont les voitures qui dépassent les 300 000 km au compteur. Chez les électriques en revanche, certains modèles atteignent ou dépassent les 500 000 km au compteur ! En effet, les moteurs électriques étant moins sensibles à l’usure ou l’encrassement, ils bénéficient d’une longévité supérieure aux véhicules thermiques. Enfin, en ce qui concerne la durée de vie des batteries des électriques, la plupart des constructeurs les garantissent entre 8 à 10 ans, même si dans la majorité des cas, elles peuvent être utilisées bien plus longtemps. N’oublions pas non plus que les véhicules électriques sont souvent utilisés pour des petits trajets quotidiens, ils s’usent donc moins rapidement que les véhicules thermiques qui parcourent de longues distances.

Un coût d’entretien économique !

Si à l’achat une voiture électrique peut être coûteuse, le coût de l’entretien tout au long de sa durée de vie est nettement amorti. En effet, malgré le besoin d’une expertise poussée en termes de fabrication et d’ingénierie, le fonctionnement du moteur électrique reste particulièrement simple. Il n’est pas soumis aux frottements mécaniques, aux échanges de flux liquides et gazeux, et ne nécessite pas de lubrification et d’échappement. L’entretien du véhicule est donc moins contraignant, les pannes sont plus rares et les frais sont globalement moins élevés. En plus de ce gain, s’ajoutent les économies réalisées au moment de la recharge par rapport au coût d’un plein de carburant. Enfin, lors de votre achat, vous bénéficiez d’aides et de subventions gouvernementales proposées dans de nombreux pays européens. Vous pouvez bénéficier en France, de la prime à la conversion qui est une aide de l’Etat vous permettant d’acheter ou de louer un nouveau véhicule moins polluant en échange de la mise à la casse de votre ancienne voiture. Cette prime peut aller jusqu’à 5000€ ! Mais ce n’est pas tout, vous pouvez également profiter du bonus écologique qui peut atteindre 6000 € lors de l’achat d’un véhicule électrique.

77% d’émissions de Co2 en moins qu’un véhicule thermique

La voiture électrique détient des avantages que les voitures à moteur thermique ne connaissent pas : ni particules de CO2, ni hydrocarbures, aucune fumée, aucune odeur… En bref : zéro émission à l’échappement. De plus, il est possible d’alimenter son véhicule avec une énergie 100% renouvelable en choisissant un fournisseur d’électricité verte pouvant vous installer une borne à domicile, en utilisant une énergie produite par un équipement photovoltaïque ou en rechargeant sa voiture sur une borne publique alimentée en énergie verte. Ces avantages cumulés permettent de transformer radicalement nos systèmes de transport et de limiter les conséquences négatives sur l’environnement !

L’autonomie du véhicule, un frein pour les potentiels acheteurs

L’autonomie des véhicules électriques a longtemps été un frein pour les acheteurs, les premières Renault Zoé n’étaient pas dotées d’une grande autonomie (150 km WLTP) , mais grâce aux avancées technologiques, l’électrique permet maintenant des performances accrues en termes d’autonomie et de puissance. Et la batterie électrique offre des atouts indéniables: la possibilité de faire le plein d’électricité à domicile, ou à l’extérieur pendant chaque stationnement. Aujourd’hui, nombreux sont les véhicules qui possèdent une autonomie supérieure à 300 km comme la nouvelle Dacia Spring. Par ailleurs, le temps de charge diminue grâce aux innovations dont bénéficient les batteries (recharge en courant alternatif ou en continu). En effet, les constructeurs ont pour ambition d’optimiser les modes et temps de charge. A cela s’ajoutent les applications mobiles telles que “MY Renault”, qui permettent de piloter la recharge de son auto : recherche de bornes, anticipation des besoins de recharges, etc.

Des bornes de recharge en croissance

Avec l’essor du moyen de transport électrique, l’installation d’un nombre suffisant de bornes de recharge n’était jusqu’alors pas au rendez-vous. Cependant, des entreprises venues du monde de l’énergie telles que Vinci, EDF ou encore Tesla se lancent sur le marché des bornes de recharge électriques et pourront permettre d’atteindre les objectifs gouvernementaux : Un million de bornes publiques d’ici 2022 et trois millions d’ici 2030 au niveau européen. Il s’agit là d’un programme d’investissement sans précédent qui doit répondre à l’objectif de la vente de véhicules propres uniquement. A ce jour, les Pays-Bas, dotés de nombreux réseaux privés restent les meilleurs d’Europe en la matière, avec en moyenne 19 points de rechargement pour 100 km de route.

Chez Mieux Assuré, nous sommes tournés vers l’avenir

Mieux Assuré encourage la transition vers des véhicules écologiques (hybrides et électriques) et propose des offres spécialement conçues pour ces véhicules de demain !

Et pour en savoir plus sur l’assurance des véhicules propres, retrouvez notre article « Quelle assurance choisir pour mon véhicule électrique ou hybride » sur notre site internet.

Convaincu ? N’attendez plus, découvrez nos offres et faites votre devis gratuit en ligne.