Voiture électrique et appartement, comment gérer la recharge ?

Retour

L’une des principales contraintes du véhicule électrique est son système de recharge. En effet, les bornes de recharge publiques sont encore trop peu nombreuses en France. Cependant, il est possible d’installer des bornes de recharges à domicile, que ce soit en maison ou en immeuble.

Installation d’une borne : les aides dont vous pouvez bénéficier

Recharger son auto à domicile s’avère être la solution la plus simple et avantageuse pour tout conducteur d’un véhicule électrique : fini l’attente en borne publique et bonjour les économies ! Lorsque l’on vit en appartement cette possibilité peut paraître inenvisageable. Détrompez vous, que vous soyez propriétaire ou locataire d’un garage avec ou sans électricité, vous avez la possibilité de soumettre une demande de travaux au syndicat de copropriété pour l’installation d’une borne de recharge pour votre voiture.

Le “droit à la prise” vous permet de réaliser votre projet sans le vote des copropriétaires. Cependant, cette installation reste à vos frais et le coût peut varier selon la configuration de l’immeuble, la longueur des câbles à poser, le type de borne, etc. Néanmoins certaines sociétés spécialisées dans l’installation de bornes en copropriété peuvent réaliser votre projet du début à la fin en gérant les démarches administratives et la mise en service. De plus, le programme “ADVENIR” qui fonctionne grâce au CEE – Certificats d’Economie d’Energie – peut prendre en charge jusqu’à 50% des coûts selon votre cas dans la limite de 960€ HT. Vous pouvez également bénéficier d’un crédit d’impôt limité à 300€ pour l’installation de votre borne.

Louer un garage équipé d’une borne de recharge, la bonne solution ?

Pour celles et ceux qui ne souhaitent pas financer ces travaux d’installation de bornes de recharge, vous pouvez directement louer des garages équipés d’une borne. En effet, lors de vos recherches de garages, vous pouvez filtrer votre demande afin d’afficher uniquement les garages équipés en prise ou borne. Il ne vous reste donc plus qu’à payer votre loyer ainsi que vos consommations d’électricité et éventuellement votre abonnement à la borne. Enfin, si vous ne souhaitez pas louer de garage, vous avez toujours la possibilité de recharger votre auto dans les espaces publics. Cette solution peut être contraignante au niveau des tarifs pratiqués mais surtout au niveau de la disponibilité des bornes, qui ne sont que très rarement réservables.

Les solutions individuelles pour recharger sa voiture en appartement

Le propriétaire du véhicule électrique à la possibilité d’installer une borne de recharge sur sa place de parking et la brancher directement au compteur de son appartement. Cependant, vous devez savoir que ce raccordement ne permet pas de bénéficier du droit à la prise ou du programme “ADVENIR”. En effet, cette solution n’est pas recommandée par le CRE (Commission de régulation de l’énergie) car peu sécurisée.

Le raccordement au parties communes : Cette installation sécurisée consiste en la pose d’une borne de recharge sur une place de parking, toujours au frais du demandeur et de la brancher sur les parties communes de l’immeuble. Pour ce faire, un compteur spécifique sera ajouté afin de permettre la facturation énergétique à l’utilisateur de la borne. Cette solution est intéressante à titre individuel mais peut s’avérer moins avantageuse dans le cas où plusieurs conducteurs utilisent la borne. En effet, le nombre de branchement sur les parties communes est limité et le syndicat doit évaluer les dépenses individuelles de chacun des conducteurs afin de les refacturer à chaque utilisateur. Il est alors préférable dans ce cas, d’opter pour la solution de recharge collective.

Prise en charge de solutions collectives par le syndicat de copropriété

Les recharges collectives sont plus adaptées dans le cadre de moyennes et grandes copropriétés. En effet, le syndicat de copropriété choisit une infrastructure globale alimentant l’ensemble des places de parking de l’immeuble. Cette solution est avantageuse car elle ne nécessite plus de demande individuelle. En effet, il ne s’agit plus de faire valoir ses droits à la prise. De plus, le branchement des bornes de recharge sur le compteur des parties communes est mis en place grâce à un dispositif de pilotage énergétique qui consiste à lisser la recharge afin de limiter la consommation énergétique lorsque plusieurs véhicules électriques sont rechargés simultanément. Une autre solution qui peut être bénéfique est la mise en place d’un nouveau point de livraison d’énergie (PDL). Cette installation est intéressante lorsque le nombre de bornes de recharge est important. En effet, le compteur reste indépendant des parties communes et chaque utilisateur est donc facturé de ses dépenses énergétiques. De plus, les possibilités de recharge sont nettement plus importantes afin de répondre aux besoins de nombreux véhicules électriques.

Quel équipement utiliser en copropriété pour sa borne de recharge ?

La mise en place d’une borne lorsque l’on vit en copropriété reste la solution la plus intéressante pour optimiser les temps de charge. Pour cela, deux choix s’offrent à vous.

La borne de recharge classique (Wallbox) : Elle peut être installée par chaque copropriétaire qui le souhaite sur une place privée ouverte ou fermée, à ses frais. Son achat est d’en moyenne 500€, hors frais de pose par un professionnel.

La borne de recharge collective : Elle répond aux besoins de plusieurs copropriétaires et est installée sur le parking collectif de la résidence afin de permettre de recharger plusieurs véhicules. Cette borne est plus coûteuse, environ 1000€ à l’achat HT, hors frais de pose par un professionnel.

Mieux Assuré se charge d’assurer votre Auto électrique !

Chez Mieux Assuré, nous encourageons la mobilité propre en assurant vos véhicules électriques à des prix très avantageux ! Vous trouverez des formules adaptées à vos besoins et des garanties à la carte qui vous permettront de rouler sereinement.

La formule Tiers Simple
La formule Tiers Plus
La formule Tiers Complet
La formule Tous risques

N’attendez plus pour faire votre devis, c’est gratuit !

×