Devenir propriétaire ou rester locataire : que choisir ?

Retour

Le choix de rester locataire ou de devenir propriétaire dépend d’abord de vos besoins et priorités sur le court, moyen et long terme. Ces différents statuts possèdent tous deux des avantages et inconvénients à ne pas négliger avant de faire son choix. Nous allons vous les lister dans cet article !

La propriété : une sécurité pour l’avenir

64% des Français sont propriétaires de leur logement en 2020, un besoin de sécurité face à l’incertitude de l’emploi et des retraites. En effet, accéder à la propriété permet de se constituer un patrimoine pour l’avenir. Vous souhaitez transmettre un bien immobilier à vos proches ? Vous constituer un complément de revenu pour vos vieux jours ? Ou simplement augmenter votre pouvoir d’achat à long terme ? La propriété est alors un choix intéressant.

En effet, 7 français sur 10 voudraient être propriétaires, s’ils en avaient la possibilité.

Une sécurité qui a un coût

L’accès à la propriété génère des coûts non négligeables qui peuvent durer plusieurs dizaines d’années. Sans compter l’emprunt auprès de la banque pour acquérir le bien, il vous faudra posséder un apport qui se situe autour des 10% à 20% du prix du logement et vous devrez être à même de payer les taux d’intérêts (assez bas actuellement). A savoir que plus votre apport personnel sera important, plus vous pourrez bénéficier de taux d’intérêts intéressants. Outre cela, l’acquisition d’un bien entraîne également des frais de notaire, des frais d’entretien mais aussi des frais de copropriété le cas échéant. Sans oublier la taxe foncière qui peut s’avérer élevée en fonction de votre zone géographique.

Cependant, une fois votre emprunt remboursé, vos charges financières diminueront et vous possèderez un logement qui vous appartient. De plus, les sommes investies seront amorties en cas de vente grâce à la plus-value potentielle.

En tant que propriétaire, vous pourrez effectuer les travaux de votre choix au sein de votre habitation et aménager votre logement comme bon vous semble. Enfin, vous pourrez bénéficier des aides d’accès à la propriété favorisées par le gouvernement.

Faire construire sa maison

Dans le cadre de la construction de votre propre logement, vous pourrez bénéficier d’avantages fiscaux intéressants. Par exemple, vous aurez la possibilité d’être exonéré de la fameuse taxe foncière tant redoutée des propriétaires, pendant 2 ans. 

De plus si vous faites appel à un constructeur pour votre projet immobilier, vous pourrez obtenir certaines garanties telles que :  

Retrouvez tous les avantages de la construction d’un logement dans notre article.  

En effet, avant de prendre la décision de devenir propriétaire, il vous faudra évaluer votre situation financière. Pour cela, vous pourrez faire appel à un conseiller financier.  

Rester locataire : avantages et inconvénients

Rester locataire résulte parfois d’un choix tout à fait réfléchi. En effet, être locataire permet certains avantages que les propriétaires n’ont pas.

Le choix de la mobilité

Tout d’abord, les locataires ont l’avantage de pouvoir être mobiles : quitter un logement en tant que locataire ne nécessite qu’un simple préavis. Si vous voyagez beaucoup ou avez simplement diverses opportunités sur différentes zones géographiques, alors la location est une solution adaptée à votre style de vie. En effet en tant que propriétaire, vous aurez plus d’attache à votre logement ou la vente de celui-ci prendra plus de temps.

L’avantage de la liberté financière

Un autre point important lorsqu’on est locataire, la charge financière est moindre. En effet, vous n’avez pas d’emprunt immobilier auprès de la banque à rembourser, ce qui vous permet un pouvoir d’achat plus élevé à court terme. De plus, vous n’avez pas de taxe foncière à régler annuellement. En effet, le locataire devait régler la taxe d’habitation mais depuis la réforme de 2020, 80% des foyers français sont exonérés de cette taxe.
Pour les 20% devant la régler, elle sera tout de même diminuée de 65% en 2022, un avantage de taille !

Les points noirs du statut de locataire

Cependant, tout avantage s’accompagne aussi d’inconvénients. En effet, le marché de la location étant tendu dans certaines villes, la recherche d’un logement est plus complexe et vous pourriez rencontrer des difficultés pour vous loger. Un second point noir lorsqu’on est locataire est la difficulté à pouvoir transformer votre espace de vie. Vous devez demander au préalable l’autorisation écrite de votre propriétaire si vous souhaitez effectuer de grosses transformations au sein de votre logement (par exemple transformer votre baignoire en douche). De plus, en tant que locataire, vous êtes dépendant de votre bailleur. En effet, celui-ci peut décider de mettre fin au contrat de location à tout moment pour vendre ou occuper le logement. Dans ce cas-là, le bail sera résilié à l’initiative du propriétaire et vous devrez libérer les lieux 6 mois plus tard.

Enfin, le dernier inconvénient à la location est l’investissement à moyen et long terme. Chaque mois, vous devez régler un loyer au propriétaire, ce qui représente d’une part une charge nette sur vos revenus. D’autre part, ces loyers mensuels ne vous permettent pas de vous constituer votre propre patrimoine puisque vous payez ce loyer à votre propriétaire et non pas à votre banque dans le but de rembourser un crédit vous qui vous permettrait de devenir propriétaire.

Quoi qu’il en soit, la décision de devenir propriétaire d’un bien immobilier ou de rester locataire ne dépend pas uniquement de ses envies et de sa capacité financière mais aussi du contexte économique influant sur les conditions d’obtention d’un crédit. De plus, même si l’accès à la propriété est souvent décrit comme un objectif de vie, il n’est pas compatible avec toute la population et nécessite mure réflexion. Enfin, il est tout à fait possible d’allier location et propriété. Vous pouvez par exemple rester locataire de votre résidence principale et investir dans le locatif afin d’accéder à la propriété d’un autre bien, ce qui vous permettra de percevoir des revenus supplémentaires.  

Assurer son bien chez Mieux Assuré

Que vous soyez propriétaire ou locataire, Mieux Assuré assure votre logement en fonction de vos besoins et de votre budget. A savoir que le locataire est dans l’obligation d’assurer son habitation au minimum contre les risques dits « locatifs » tels que les incendies ou les dégâts des eaux.  

Chez Mieux Assuré, vous pouvez réaliser votre devis gratuitement et choisir vos garanties à la carte ! Vous n’avez plus qu’à souscrire en ligne en quelques minutes.  

Que vous soyez propriétaire ou locataire, Mieux Assuré assure votre logement en fonction de vos besoins et de votre budget. A savoir que le locataire est dans l’obligation d’assurer son habitation au minimum contre les risques dits « locatifs » tels que les incendies ou les dégâts des eaux.  

Chez Mieux Assuré, vous pouvez réaliser votre devis gratuitement et choisir vos garanties à la carte ! Vous n’avez plus qu’à souscrire en ligne en quelques minutes.  

×