L’éco-conduite : une démarche environnementale et économique

Retour

L’éco-conduite s’est imposée en 2007 par la Commission Internationale des examens de conduite automobile dans le cadre du Grenelle de l’environnement. L’objectif était d’harmoniser les pays européens en termes d’éco-conduite.

L’éco-conduite : qu’est-ce que c’est ?

L’éco-conduite est une méthode de conduite citoyenne permettant de réduire sa consommation de carburant afin de limiter les émissions de gaz à effet de serre et de diminuer le risque d’accident. Ce mode de conduite moins polluant est plus sain pour votre véhicule et vous permet de faire des économies.

Les bons gestes au quotidien

L’éco-conduite ne s’improvise pas ! Même si tout le monde peut l’adopter simplement, certaines auto-écoles la proposent aux candidats pour que ces gestes soient ancrés dans leur conduite dès le début de leur expérience de conducteur.

Maîtriser les rapports de vitesse

Tout d’abord pour pratiquer l’éco-conduite, vous devez changer vos rapports de vitesse au bon moment, soit 2000 tours/minute au maximum, afin d’éviter le surrégime de votre moteur. Cela fonctionne aussi bien avec un véhicule essence qu’avec un diesel et vous permettra de réaliser des économies de carburant. De plus, une autre astuce pour employer la méthode de l’éco-conduite est d’utiliser des rapports de vitesse plus élevés. Pour cela, vous pouvez rouler en 4ème à 50km/h au lieu de rouler en 3ème, comme les conducteurs ont l’habitude de le faire.

Maintenir sa vitesse constante

Lorsque vous conduisez, il est important de maintenir votre vitesse à une allure régulière en évitant les accélérations et les décélérations brutales et répétées. En effet, ces gestes sont néfastes puisque votre moteur est obligé de puiser l’énergie nécessaire dans le réservoir et donc de consommer plus de carburant. Pour éviter cela, roulez à une vitesse modérée durant les cinq premiers kilomètres quand votre moteur est encore froid.

L’anticipation : une règle d’or !

Toutes les astuces précédentes découlent d’une même règle : l’anticipation !

En effet, la démarche de l’éco-conduite se base sur l’anticipation. Elle vous permet lorsque vous êtes au volant de votre voiture de stabiliser votre vitesse, d’éviter les coups de frein brusques en privilégiant plutôt le freinage en douceur et seulement lorsque c’est nécessaire. De plus, l’anticipation vous permettra d’éviter les dangers, en respectant par exemple les distances de sécurité et en étant vigilant à tout ce qui vous entoure. Cette méthode réduit le risque d’accident de 10% à 15% en moyenne et limite les émissions de gaz à effet de serre, responsables du changement climatique.

Quelques rappels des bonnes pratiques de l’éco-conduite

La pratique de ce mode de conduite contribue à la réduction des émissions de Co2, principal enjeu de l’éco-conduite. De plus, ce mode de conduite permettra de préserver la longévité des différentes pièces de votre véhicule et de réduire les coûts liés à celui-ci.

Assurer son véhicule thermique ou électrique chez Mieux Assuré

Mieux Assuré a développé des formules spécialement conçues pour tous les modèles de véhicules en vous proposant des garanties et des options à la carte !

Faites votre devis en ligne et choisissez parmi nos formules :

×