Tout savoir sur les véhicules sans permis (VSP)

Retour

Les véhicules sans permis sont de plus en plus prisés des conducteurs. Si votre permis de conduire vous a été suspendu ou retiré, ou encore si vous n’avez pas l’âge légal pour conduire, ces voiturettes peuvent devenir une solution pour vous.

Quelles conditions pour conduire ce type de véhicule ?

Les véhicules sans permis « VSP », aussi appelés « voiturettes » sont des quadricycles légers à moteur. Chaque nouvelle VSP ne doit pas excéder les 425 kg dans son poids à vide et sa vitesse maximale ne doit pas dépasser les 45km/h.

Autre règle en vigueur pour entrer dans le cadre d’un quadricycle léger : le véhicule ne doit laisser place qu’à deux passagers maximum ! A l’instar des scooters, les voiturettes offrent la possibilité de se déplacer avec un confort maximal et une faible consommation de carburant. En bref, une solution fiable !

Qui peut conduire ces voiturettes ?

Un des avantages les plus spécifiques à la VSP est l’âge à partir duquel vous pouvez conduire. En effet, dès l’âge de 14 ans vous pourrez vous déplacer librement grâce à ces véhicules légers !

En plus d’être prisée par les jeunes conducteurs, la voiture sans permis convient aussi aux automobilistes ayant vu leur permis de conduire suspendu ou retiré. Cependant, si vous faites l’objet d’une interdiction de conduire un véhicule à moteur par un juge, vous ne pourrez pas conduire un véhicule sans permis pour vous déplacer.

Il n’est pas nécessaire d’obtenir le code de la route pour conduire les VSP. Cependant, selon votre âge, vous devrez être titulaire du BSR ou d’un autre permis :

Attention, certains véhicules sans permis nécessitent un permis (oui, vous avez bien lu) puisqu’ils rentrent dans la catégorie des quadricycles « lourds« . Ils ressemblent visuellement à des VSP « classiques » toutefois, vous devrez obtenir un permis de conduire de type B, A1, A2, A en fonction de votre âge. Ces véhicules peuvent accueillir jusqu’à 4 passagers et rouler jusqu’à 90km/h. Ce type de véhicule ne peut être conduit qu’à partir de 16 ans.

Quelles sont les différentes marques de VSP ?

Il existe une gamme variée de marques proposant des voitures sans permis. Ces marques proposent des voiturettes confortables et pratiques afin de satisfaire un plus grand nombre de constructeurs !

Quel est le prix des modèles sans permis ?

Une VSP neuve à motorisation diesel est souvent plus abordable qu’un moteur essence. Le prix se situe généralement entre 10 000€ et 18 000€.

Pour une VSP à motorisation essence, le prix peut varier entre 14 000€ et 20 000€ pour une voiturette neuve.

Enfin pour un modèle électrique le prix d’une VSP neuve coûte entre 15 000€ et 25 000€.

Comme vous pouvez le voir, ces véhicules certes très pratiques ne sont pas accessibles à tous, aux vues de leur prix. Heureusement, vous pourrez trouver des modèles d’occasion plus abordables.

Voitures sans permis et assurance Auto

Quid de l’assurance Auto pour les VSP ? Comme les véhicules sans permis font partis de la catégorie des « véhicules terrestres à moteur », l’assurance est obligatoire avec la garantie minimum « Responsabilité Civile » pour pouvoir circuler. Cette garantie permet de dédommager un tiers en cas d’accident responsable.

Vous pouvez cependant étendre vos garanties pour votre véhicule pour couvrir par exemple le Bris de glace ou le Vol.

Immatriculation des véhicules sans permis

La règle ne fait pas exception pour les véhicules sans permis, l’immatriculation demeure obligatoire que le véhicule soit neuf ou d’occasion. Elle est notamment exigée à l’arrière du véhicule au minimum.

Cependant, à la différence des véhicules classiques, les VSP ne sont pour le moment pas soumises au contrôle technique.

Mieux Assuré sa voiture sans permis !

Chez Mieux Assuré, nous vous proposons des offres adaptées pour l’assurance de votre voiturette ! Vous pouvez choisir vos garanties en fonction de vos besoins et souscrire en quelques clics depuis notre site internet !

Retrouvez nos formules Tiers Simple, Tiers Plus, Tiers Complet et Tous Risques !

×