Travaux de rénovation énergétique : tout savoir

Retour

Les travaux de rénovation énergétique sont utiles pour améliorer le confort d’un logement en réalisant des économies d’énergie. Ils permettent également de réduire votre empreinte carbone. Sans oublier que plusieurs aides offertes par l’Etat peuvent vous aider à réaliser ces travaux parfois coûteux. Vous lirez dans cet article que des travaux de rénovations énergétique peuvent prendre différentes formes.

Réaliser des travaux d’isolation de son habitation

Le point prioritaire lors de travaux énergétiques est l’isolation. En effet, le toit, les murs ou encore les fenêtres sont souvent en cause lors de pertes de chaleur. Il est donc primordial de commencer par traiter ce poste de dépenses. Les planchers, moins souvent responsables des déperditions de chaleur doivent tout de même être surveillés. A savoir que les travaux d’isolation de votre logement permettent d’augmenter sa valeur en plus d’offrir un plus grand confort et des économies sur vos factures d’électricité.

Entreprendre des travaux de chauffage

Le chauffage est à lui seul responsable des 2/3 des consommations énergétiques de votre logement. Le remplacement de cet appareil, qu’il soit une chaudière, une pompe à chaleur ou bien un poêle son coût de remplacement (ou d’achat) est élevé. Cependant, il s’agit là d’un investissement sur le long terme. Sans oublier les aides que l’Etat peut vous proposer pour minimiser ces coûts.

A savoir que certains appareils plus modernes, plus performants et moins polluants pourront vous permettre de réduire vos dépenses énergétiques. Souvent dotés d’un bon rendement et basés sur des énergies renouvelables, il est préférable de privilégier ces systèmes. Voici quelques-uns d’entre eux : la pompe à chaleur, le chauffage au bois, le système solaire combiné (SSC) ou encore le chauffe-eau thermodynamique et solaire.

Régulation de votre système de chauffage

Certains équipement de régulation du chauffage vous permettront de contrôler votre consommation énergétique de manière optimale. Sans compter les économies faites sur vos factures ! En effet, vous pourrez gagner entre 5% et 15% de réduction sur ces dernières.

Il existent plusieurs système de régulation de de chauffage :

La ventilation, un indispensable pour améliorer la qualité de l’air

Si vous entreprenez des travaux de rénovation énergétique, la case « ventilation » est quasiment indispensable. En effet, lorsque les travaux d’isolation seront terminés, l’air extérieur pénètrera moins dans votre logement. C’est à ce moment-là que la ventilation intervient puisqu’elle sera nécessaire pour améliorer la qualité de l’air de votre habitation. Celle-ci permettra donc d’éviter le surplus d’humidité, entrainant dans de nombreux cas de la moisissure qui viendra dégrader votre logement et votre santé.

On différencie deux types de ventilation VMC (Ventilation de mécanique contrôlée):

Enfin, il est important de respecter l’ordre des travaux de rénovations énergétiques afin de trouver le résultat escompté à vos travaux.  Vous devez tout d’abord isoler votre logement, puis remplacer votre système de chauffage. Suite à cela, vous devrez réguler votre nouveau système de chauffage pour en dernier, installer la ventilation adéquate et améliorer la qualité de l’air de votre logement. Nous avons tous conscience que ces travaux seront plus ou moins coûteux, c’est pourquoi nous vous exposons dans cette dernière partie, les aides proposées par l’Etat.

Les aides et subventions de l’Etat pour vos travaux énergétiques

Pour engager les particuliers à entamer des travaux de rénovation énergétique, l’Etat propose des aides à la rénovation.

 MaPrimeRénov’ 

Cette aide financière mise en place au 1er janvier 2020 sous forme de prime à la transition énergétique, et versée par l’ANAH (Agence nationale de l’habitat) permet de vous aider à réaliser vos travaux énergétiques en fonction de vos ressources et des dépenses prévues.

A qui est-elle destinée ?

Mon éco-PTZ 

Cette nouvelle aide du gouvernement datant du 28 novembre dernier permet de compléter les dispositifs existants. L’éco-PTZ, également appelé « éco-prêt à taux zéro » permet d’aider les ménages éligibles à l’aide « MaPrimeRénov ».

Cet éco-prêt permet de financer le reste à charge dans le cadre des travaux de rénovation énergétique, son plafond est de 30 000€ et sa durée de remboursement peut varier entre 3 et 15 ans. Pour en faire la demande, prenez contact avec votre conseiller bancaire. Attention, toutes les banques ne proposent pas encore ce prêt, mais elles seront plus nombreuses en 2023.

Le chèque énergie

L’objectif de ce chèque est de permettre aux ménages les plus modestes (selon le revenu fiscal de référence) de payer leur facture d’énergie, mais également de s’acquitter de frais d’éventuels travaux de rénovation.

Son montant varie entre 48€ et 277€ par an.

Retrouvez notre article « Faire des économies d’énergies au quotidien » pour connaitre toutes les astuces pour l’hiver !

Profitez des meilleurs prix chez Mieux Assuré

Pour toujours plus d’économies, faites appel à Mieux Assuré pour votre assurance ! Nous proposons des formules modulables en fonction de vos besoins et de votre budget, pour vous couvrir vous et votre logement.

En plus le devis est gratuit et rapide 😊

Bénéficiez des formules Eco, Eco+, Zen et Confort en souscrivant chez Mieux Assuré.

×