Tout savoir sur le contrôle technique

Retour

L’objectif du contrôle technique périodique est de vérifier l’état des principaux organes de sécurité d’un véhicule. Vous vous demandez si vous êtes concernés par le contrôle technique ? Comment, quand et où le faire ? Mieux Assuré vous donne toutes les règles à connaître !

Quels véhicules sont concernés par le contrôle technique ?

Plusieurs véhicules sont concernés par le contrôle technique obligatoire.

Voici une liste de ceux-ci :

● Le véhicule particulier
● L’utilitaire
● Le Camping-car dont le poids total autorisé en charge (PTAC) est de 3,5 tonnes maximum et ceux dont le PTAC est supérieur à 3,5 tonnes
● Le Poids-lourd
● Le véhicule de collection mis en circulation à partir de 1960
● Le véhicule de collection utilisé comme voiture de transport avec chauffeur (VTC)

D’autres véhicules, tels que les voitures sans permis, les caravanes ou encore les deux roues, ne sont pas soumis au contrôle technique obligatoire

Quand faire son premier contrôle technique ?

Si votre voiture est neuve, le premier contrôle technique doit être effectué dans les six mois avant le 4ème anniversaire du véhicule. Celui-ci devra donc être réalisé au bout de 3 ans et demi après la date de la première mise en circulation. A la suite de ce premier contrôle vous devez le réaliser tous les deux ans.

Si vous achetez un véhicule d’occasion ayant une première date de circulation de plus de 4 ans, le vendeur doit vous fournir la preuve que le contrôle technique a été réalisé moins de 6 mois avant la vente du véhicule. Vous devrez ensuite réaliser un nouveau contrôle technique tous les deux ans.

Où effectuer son contrôle technique ?

Pour effectuer le contrôle technique de votre auto, vous devez vous rendre dans un centre agréé en France.

Retrouvez la liste des centres agréés ici.

En ce qui concerne le prix, ce n’est pas toujours le même en fonction des prestations de contrôle technique et de contre-visite selon les centres. En général, les prix sont classés par types d’énergie : essence, diesel, gaz, hybride et électrique. Vous pouvez donc essayer de comparer les différents tarifs avant de prendre rendez-vous.

Comment se déroule un contrôle technique ?

Le jour j, n’oubliez pas d’apporter le certificat d’immatriculation du véhicule (plus couramment appelé “carte grise”) sans quoi, le contrôle technique ne peut être réalisé. La durée d’un contrôle est d’en moyenne de 30 minutes à 1 heure.

Plusieurs points sont à vérifier lors du contrôle technique. L’ancienne formule comprenait 124 points de contrôle identiques pour tous les véhicules. La nouvelle en comprend désormais 133 et concerne les fonctions suivantes :

Identification du véhicule : documents du véhicule, plaque d’immatriculation etc.
Équipements de freinage : plaquettes de freins, disques etc.
La direction : volant, boîtier…
La visibilité : état du pare-brise, rétroviseurs…
Les feux, dispositifs réfléchissants et équipements électriques comme la batterie, le câble de recharge, le coffre à batterie de traction etc.
Les roues, essieux, pneus et suspension
Le châssis et ses accessoires
● Les autres matériels tels que les ceintures de sécurité, klaxon (avertisseur sonore) …
Les nuisances : pollution, niveau sonore etc.

A chaque point contrôlé, un niveau de gravité est indiqué si une défaillance est constatée. Elles peuvent être de différentes natures :

● Les défaillances mineures : aucune conséquence sur la sécurité du véhicule ou sur l’environnement
● Les défaillances majeures : elles peuvent compromettre la sécurité du véhicule, avoir une conséquence négative sur l’environnement ou mettre en danger les usagers de la route
● Les défaillances critiques : elles constituent un danger direct et immédiat pour la sécurité routière et une conséquence grave sur l’environnement

Lorsque des défaillances majeures ou critiques sont constatées, un nouveau contrôle obligatoire appelé “contre-visite” est à faire après avoir effectué les réparations. Vous n’avez pas l’obligation d’effectuer votre contre-visite dans le même centre agréé que celui dans lequel vous avez réalisé votre contrôle technique.

Une fois votre contrôle technique effectué, le contrôleur vous remet un procès-verbal mentionnant les points suivants :

● La nature du contrôle (contrôle technique périodique, contre-visite etc)
● La date du contrôle
● Le résultat du contrôle (favorable ou défavorable pour défaillance majeure ou critique)
● La limite de validité du contrôle
● La nature du prochain contrôle (périodique ou contre-visite)
● L’identification du centre de contrôle et du contrôleur
● L’identification du véhicule
● Le kilométrage relevé
● Les défaillances et niveaux de gravité
● Les mesures réalisées

Enfin, un timbre est apposé sur la carte grise indiquant le résultat du contrôle et sa date limite :

Lettre A : le résultat est favorable
Lettre S : le résultat est défavorable pour défaillances majeures
Lettre R : le résultat est défavorable pour défaillances critiques

Quelles sanctions en cas de non-contrôle technique ?

Si le propriétaire du véhicule n’effectue pas son contrôle technique, il s’expose à une contravention pouvant atteindre les 750€. Cependant en général, il s’agit d’une amende forfaitaire de 135 €.

Toutefois, en cas de contrôle des forces de l’ordre, celles-ci peuvent décider de l’immobilisation du véhicule. De cette manière, la carte de grise du conducteur est retenue et une fiche de circulation valable 7 jours lui est remise pour lui permettre de réaliser le contrôle technique de son véhicule. Afin de récupérer sa carte grise auprès de la gendarmerie, l’automobiliste doit présenter le procès-verbal du contrôle technique attestant de son résultat favorable.

Assurance et contrôle technique chez Mieux Assuré

Lors de votre souscription, il n’est pas nécessaire de fournir le certificat de contrôle technique. Cependant, ce document est automatiquement demandé pour changer ou refaire la carte grise de votre véhicule qui elle, est demandée lors de la souscription. Il est donc d’autant plus important de respecter les délais car assurer votre voiture est une obligation. N’attendez plus !

Chez Mieux Assuré, nous vous offrons la possibilité de choisir vos garanties et options à la carte afin d’être couvert selon vos besoins. Nos formules s’adaptent à vous, et pas l’inverse !

Retrouvez nos formules Tiers Simple, Tiers Plus, Tiers Complet et Tous Risques directement sur notre site internet !

Faites votre devis gratuit en ligne.

×